e-LV (Archives Numériques de l’École de Lvov et de Varsovie/ Cyfrowe Archiwum Kazimierza Twardowskiego/ Kazimierz Twardowski Digital Archives) est un projet au sein des Archives Poincaré, Laboratoire d’Histoire des Sciences et de Philosophie (UMR 7117), CNRS/Université de Lorraine. Les e-ARCHIVES du site elv-akt.net contiennent une bibliothèque numérique des manuscrits et des œuvres de Twardowski et des philosophes de son entourage, ainsi que les divers documents (textes, photo, enregistrements vidéo et phono) les concernant. Les ÉDITIONS e-LV visent l’édition critique et la traduction des manuscrits archivés en mode texte. Elles se conforment en ce sens aux normes éditoriales et techniques en vigueur (XML/TEI). En tant qu’infrastructure internationale de RECHERCHES les Archives e-LV ont pour but de promouvoir les recherches, les mémoires et les publications relatives à la philosophie analytique polonaise. Nous présentons aussi l’ACTUALITÉ du projet.

Choix de la langue

Archives Elv-Akt

Pour consulter en exclusivité les Archives e-LV et recevoir les actualités, devenez membre

Comment nous citer ?

Sur la fiche de chaque archive électronique, vous trouverez une référence bibliographique à la norme française afin de vous permettre de citer convenablement le document.

Recherche

Recherche avancée

Album photo

Archives de l'école Lvov-Varsovie

Archiwum Kazimierza Twardowskiego/ Archives de l'École de Lvov-Varsovie  est né dans le cadre du programme  PROJET elv-akt dirigé par W. Miskiewicz (CNRS) au sein de l'Institut d'Histoire et de Philosophie des Sciences et des Techniques (IHPST – Université Paris 1/ CNRS/ ENS).
Le PROJET elv-akt (« elv » pour  « École de Lvov-Varsovie » et « akt » pour « Archiwum Kazimierza Twardowskiego ») se propose trois objectifs principaux :

  1. la construction et le développement d'un site sur lequel sont mis en ligne les manuscrits numérisés de Kazimierz Twardowski et de ses élèves déposés à la bibliothèque de l'IFiS.
  2. l'activité éditoriale ;
  3. le développement d'une infrastructure de recherche scientifique consacrée à l'École de Lvov-Varsovie dans tous ses aspects.

En tant qu'entreprise archivistique,  le PROJET elv-akt inclut toutes les étapes du processus de la mise à la disposition des chercheurs des manuscrits philosophiques. En commençant par les retrouver et les ordonner, nous les numérisons et nous mettons par la suite en ligne les documents scannés sur notre site (après les avoir catalogués conformément aux normes européennes en vigueur). Nous nous occupons aussi de la gestion du site et des comptes des lecteurs qui - après une lettre de motivation et après avoir pris connaissances des obligations relatives au droit d'auteur - reçoivent le code pour accéder aux fonds d'archives et peuvent télécharger dans des buts exclusivement scientifiques, les fichiers qui les intéressent. Le site est conçu pour des lecteurs n'ayant pas de compétences techniques. L'originalité des Archives elv-akt est qu'il est impossible de les localiser au sens traditionnel du terme comme les Archives Husserl à Louvain ou les Archives Wittgenstein à Bergen. Dans le cas des Archives elv-akt  les manuscrits et l'équipe de numérisation se trouvent à Varsovie (http://www.archiwum.wfis.uw.edu.pl/bibfis/), les fichiers pdf des documents scannés ainsi que l'équipe qui gère le site se trouvent à Paris et les lecteurs qui consultent les archives- dans le monde entier.

En tant que site d'édition numérique les Archives elv-akt  visent l'édition critique et la traduction des manuscrits archivés sur http://www.elv-akt.net/. Institutionnellement on peut très bien comparer notre activité éditoriale à celle des autres éditeurs scientifiques. Le Conseil Scientifique du site d'Édition elv-akt  se compose de: A. Betti (FU Amsterdams), J. Dubucs (CNRS/ Directeur de l'IHPST), J. Jadacki (IFiS UW), A. Labunska ( Directeur des Bibliothèques Réunies IFiS UW, IFiS PAN i PTF), J.Migasinski (Doyen de la Faculté SHS UW), R. Pouivet (U. Nancy), J. Wolenski (UJ Cracovie) et W. Miskiewicz (CNRS/IHPST). Les Éditions ÉLV visent l'édition critique et la traduction des manuscrits archivés en mode texte. Elles se conforment en ce sens aux normes éditoriales et techniques en vigueur (XML/TEI). Ainsi, nos publications en ligne tiendront compte des contraintes mais aussi des avantages du e-document pour la recherche scientifique. Une autre originalité encore de nos archives est qu'elles proposent à certains lecteurs dont la notoriété dans le domaine de recherches sur l'École de Lvov -Varsovie est reconnue par le Conseil Scientifique, la possibilité de laisser (sous la forme d'hypertexte) leurs notes de lecture à la suite du manuscrit qu'ils ont étudié. Ainsi chaque document mis en ligne a la potentialité de se dédoubler en s'enrichissant de l'érudition de ses lecteurs les plus savants, érudition accessible ainsi aux futurs lecteurs.

En tant qu'infrastructure internationale de recherches qui a pour but de promouvoir les recherches et les publications sur la philosophie analytique polonaise les Archives elv-akt ont pour base l'IHPST (http://www-ihpst.univ-paris1.fr). Dans le cadre du programme PROJET elv-akt  sont organisé dans cet Institut parisien les conférences et les ateliers de recherches. C'est au sein de l'IHPST aussi que sont montés, grâce a la coopération de son équipe ITA (tout particulièrement Peggy Cardon-Tessier), des projets en vue d'obtention des financements français et européens.

Les origines de l'IHPST remontent aux années trente du XXème siècle, à la création le 28 février 1932 de l'Institut d'Histoire de Science. Son premier directeur fut Abel Rey, professeur à la Sorbonne, titulaire de la chaire de l'histoire de la philosophie dans ses relations avec la science. Parmi ses successeurs, on peut mentionner G. Bachelard, G.s Canguilhem, S. Bachelard, J. Bouveresse, F. Dagognet...  En 1935 l'Institut, lié à l'époque à cinq Universités parisiennes s'installe avec sa bibliothèque riche de 5000 volumes rue du Four, où il est encore aujourd'hui.  Les années avant la guerre sont témoin d'une vive activité à l'Institut. Parmi les scientifiques qui le fréquentent, on peut rappeler Louis de Broglie, Léon Brillouin, Elie Cartan, Jean Perrin, Paul Langevin, et parmi les philosophes Emile Bréhier, Léon Brunschvicg, Etienne Gilson, Alexandre Koyré, André Lalande, Léon Robin. En 1935 l'Institut est l'un des organisateurs du Congrès international de philosophie scientifique auquel participe une importante délégation polonaise. L'Institut d'Histoire et de Philosophie des Sciences et des Techniques prend sa forme actuelle en 2002, quand sous la direction de Jacques P. Dubucs, il se réunit avec une équipe du CNRS intitulée Philosophie des Sciences (UMR 8590). Aujourd'hui l'IHPST a trois tutelles: l'Université Paris1 Panthéon-Sorbonne, le Centre national de la recherche scientifique et l'École normale supérieure. Depuis le Congrès international de philosophie scientifique l'IHPST est un centre de référence dans le domaine de l'histoire de la philosophie autrichienne et notamment du Wiener Kreis. Par ailleurs, à la « rue du Four » on a de longue date, développé des recherches consacrées aux logiciens polonais et notamment à Tarski. Le PROJET elv-akt étend ces recherches à l'ensemble de la philosophie de l'Ecole de Lvov-Varsovie, qui est trop souvent réduite soit à la logique seule, soit à un aspect  de la philosophie autrichienne dont elle est certainement proche mais néanmoins différente et porteuse d'une tradition originale encore trop peu investiguée. Ceci est vrai tout particulièrement dans le domaine de la philosophie des sciences humaines et sociales (SHS).

Le Conseil des Archives elv-akt, est composé d'un groupe de personnes et d'institutions qui soutient le projet. Parmi eux, nous comptons P. Mancosu  (Berkeley) mais aussi l'Ambassade de Pologne à Paris et le Centre scientifique de l'Académie Polonaise des Sciences à Paris.

En tant qu'entreprise archivistique, le PROJET elv-akt inclut toutes les étapes du processus de la mise à la disposition des chercheurs des manuscrits philosophiques. En commençant par les retrouver et les ordonner, nous les numérisons et nous mettons par la suite en ligne les documents scannés sur notre site (après les avoir catalogués conformément aux normes européennes en vigueur). Nous nous occupons aussi de la gestion du site et des comptes des lecteurs qui - après une lettre de motivation et après avoir pris connaissances des obligations relatives au droit d'auteur - reçoivent le code pour accéder aux fonds d'archives et peuvent télécharger dans des buts exclusivement scientifiques, les fichiers qui les intéressent. Le site est conçu pour des lecteurs n'ayant pas de compétences techniques. L'originalité des Archives elv-akt est qu'il est impossible de les localiser au sens traditionnel du terme comme les Archives Husserl à Louvain ou les Archives Wittgenstein à Bergen. Dans le cas des Archives elv-akt, les manuscrits et l'équipe de numérisation se trouvent à Varsovie :
http://www.archiwum.wfis.uw.edu.pl/bibfis/

Accueil | Inscription | CONTACTS | Conditions d'utilisation | Mentions légales | Espace membres | Espace privé
© ELV-AKT, 2007-2017.
Dernière mise à jour : Dimanche 17 décembre 2017