e-LV (Archives Numériques de l’École de Lvov et de Varsovie/ Cyfrowe Archiwum Kazimierza Twardowskiego/ Kazimierz Twardowski Digital Archives) est un projet au sein des Archives Poincaré, Laboratoire d’Histoire des Sciences et de Philosophie (UMR 7117), CNRS/Université de Lorraine. Les e-ARCHIVES du site elv-akt.net contiennent une bibliothèque numérique des manuscrits et des œuvres de Twardowski et des philosophes de son entourage, ainsi que les divers documents (textes, photo, enregistrements vidéo et phono) les concernant. Les ÉDITIONS e-LV visent l’édition critique et la traduction des manuscrits archivés en mode texte. Elles se conforment en ce sens aux normes éditoriales et techniques en vigueur (XML/TEI). En tant qu’infrastructure internationale de RECHERCHES les Archives e-LV ont pour but de promouvoir les recherches, les mémoires et les publications relatives à la philosophie analytique polonaise. Nous présentons aussi l’ACTUALITÉ du projet.

Choix de la langue

Archives Elv-Akt

Pour consulter en exclusivité les Archives e-LV et recevoir les actualités, devenez membre

Comment nous citer ?

Sur la fiche de chaque archive électronique, vous trouverez une référence bibliographique à la norme française afin de vous permettre de citer convenablement le document.

Recherche

Recherche avancée

Colloques

Actualité de l’esthétique de Roman Ingarden : La phénoménologie à la croisée des arts

Du Vendredi 18 mars 2011
au Vendredi 18 mars 2011

Université de Rennes 2 – Département Histoire de l’art

Cette journée se propose de faire le point sur les éclairages que l’esthétique de Roman Ingarden apporte aux différents domaines artistiques.

À partir de la conception unitaire et structurelle de l’œuvre d’art que formule Ingarden depuis l’œuvre littéraire, il s’agira de comprendre dans quelle mesure les différents arts – arts de l’espace et arts du temps – se prêtent à cette lecture phénoménologique, et s’il est possible d’envisager une théorie esthétique inter-artistique.

Peut-on encore penser le statut de l’œuvre “en soi” quand elle tend à s’effacer devant des dispositifs ou des installations interactives ? Faut-il repenser le statut du spectateur et de l’auteur ? L’objet intentionnel esthétique pourrait-il être l’invariant d’une telle théorie ?

Programme

9h30 Edward Swiderski (Université de Fribourg)
La notion d’esthétique (Das Ästhetische) chez Roman Ingarden
10h00 Patricia Limido-Heulot
L'oeuvre architecturale en tant qu'objet intentionnel
10h30 Discussion et pause café
11h15 Alexis Malalan (Université de Lausanne)
La musique, entre interprétation et partition
12h Discussion et pause

Après-midi

14h30 Rolf Fieguth (Université de Fribourg)
Le spectateur co-artiste : statut ontologique et connaissance de l’oeuvre d’art chez Roman Ingarden
15h00 Wioletta Miskiewicz (Archives Husserl)
L’objet intentionnel et les arts plastiques
15h30 Discussion et pause café
16h15 Hanna Konicka (Université Paris IV)
La place du cinéma dans le “système des arts” de Roman Ingarden
16h45 Bruno Boerner (Université Rennes 2)
Quelques catégories ingardéniennes appliquées à l’histoire de l’art médiéval
17h15 Discussion puis clôture de la journée

Retour au menu de sélection des activités de recherche

Retour à l'accueil

Retour à la page précédente

Accueil | Inscription | CONTACTS | Conditions d'utilisation | Mentions légales | Espace membres | Espace privé
© ELV-AKT, 2007-2020.
Dernière mise à jour : Mercredi 03 juin 2020